7 février 2023

Empreinte Magazine

Votre magazine de proximité pour une visibilité tous azimuts.

Accueil » LETTRE A LAURIANE KALOMBO MWEWA par Don Jean Luc Kapend (Lu pour vous)

Lauriane Kalombo Mwewa

LETTRE A LAURIANE KALOMBO MWEWA par Don Jean Luc Kapend (Lu pour vous)

 

Chère Mwewa, beaucoup pourront penser que j’ai versé des larmes de grincheux à l’annonce des nouvelles nominations à la mairie mais non! J’ai effectivement versé une seule larme, celle de satisfaction, pour une héroïne qui part immaculée.

À l’annonce de la chute de votre titulaire début 2022, le ouf que les lushois avait poussé avec doute sur l’intérimaire que vous étiez s’était vite transformé en une liesse de voir une Dame capable.

Capable de bouger les lignes.
Capable de faire revivre Elisabethville de Boniface Mwepu.
Capable d’éviter la crasse comme dans Wantashi de Kaseba Makunko.
Capable de gérer autrement notre cité, nos immondices, nos mouvements au centre-ville.
Capable de préserver nos valeurs culturelles, sociales, d’entraide, de solidarité et surtout capable de braver tout et tout, en mettant seule, Lubumbashi au dessus de tout.

Chère Kalombo vous êtes une Vraie E’villoise !

Vous partez, certes comme prévu, car un sage m’a dit un jour : « si ce poste était éternel à celui qui l’occupait, il ne serait pas arrivé à toi. » Mais sachez que je suis fière de vous avoir eu comme Maire de ma ville. Ces 10 ou 11 mois m’ont paru depuis une éternité de bonne gestion de mon Lubumbashi natal, qui ne m’était plus arrivé depuis.

Chère Mwewa, suis sûr que le Chef de l’État, le Gouverneur de province Wa Ndani, qui ont travaillé avec toi, souhaiteriont encore une fois t’avoir comme collaboratrice dans les tous prochains Jours.

Jeune tu l’es et graine tu l’es sûrement, tu repousseras bientôt Poutine !

Fière de t’avoir eu comme Maire, Mère Lauriane, Ma belle-soeur.

Le Maire est partie, Vive La Maire !

✍️ Don Jean Luc Kapend, L’éditorialiste E’villois